L’Instant Polar, troisième édition, jours 4, 5 et 6

Pour un succès, ce fut un succès !

Plus de 1000 participants à tous les événements de la semaine, auxquels ils faut rajouter les élèves ayant participé à l’enquête dans Dissay ( 120 avec les parents), les interventions des auteurs jeunesse auprès de 250 élèves sur 3 jours, les ateliers scènes de crime (50) !

Voici un florilège de ces trois derniers jours, avec la présence exceptionnelle du journaliste Denis Robert,

31403988_1270933879703403_4176319137980612608_n

de l’ambassadeur d’HumgwéquÏe, Roger Ferrerorescu.

31709720_10156117537737597_7014455568949575680_n

Le Prix de L’Instant Polar a été remis à Marc Fernandez pour Guérilla Social Club.

31693099_10156117538107597_5087154394336591872_n

Sans oublier l’exposition des photos de Manuel Vimenet.

31956647_1275642629232528_3895190971289174016_n

31922624_1275061115957346_1579715149294469120_n

On se retrouve l’an prochain pour de nouvelles aventures !

 

Publicités

L’Instant Polar, troisième édition, jour 3

Enquête géante dans Dissay avec les élèves de l’école Paul-Emile Victor.
Enfants, parents, enseignants encadrés par L’instant polar à la recherche d’indices dans les lieux publics et chez les commerçants. Bravo et merci à tous !

Une sacrée animation à 3 jours du salon !!!

L’Instant Polar, troisième édition, jour 2

Ce mardi soir avait lieu à la médiathèque de Dissay, une conférence animée par Patrick Amand, auteur et président de L’Instant Polar, sur la petite histoire du polar.

Parmi les questions, il y a eu celle-ci : quel est le pays qui peut se vanter d’avoir « inventé » le polar ?
– Usa
– France
– Grande-Bretagne
– Humgwevaquïe

Vous avez 2h. Attention, il y a 1 piège !

31239490_1269907786472679_846997757276192768_n

L’Instant Polar, troisième édition, jour 1

C’est parti pour cette nouvelle édition !

31154287_1269311313198993_6916595520794263552_n

Inauguration exceptionnelle ce 23 avril en présence du maire de Dissay, son excellence Michel François, Patrick Amand, Président de L’instant polar et l’ambassadeur d’Humgwevaquïe. 

31253071_1269311296532328_5752366836175863808_n

31253037_1269311443198980_4450125553663475712_n

Après un léger quiproquo – et le baptême de la place du nom de l’autrice humgwévaquienne Humphrey Gwegartscu en lieu et place de Nestor Burma – la bonne plaque a été retrouvée par Olivier, employé municipal non payé en heures supp’.
Bon, pour celles et ceux qui n’étaient pas présents, c’est un peu dur à suivre.

31230316_1269311453198979_395325969793024_n

31172263_1269311479865643_7145844949316009984_n

Rendez-vous au salon du samedi 28 avril où l’ambassadeur d’Humgwevaquïe a promis de revenir… Tin tin tin !

Présentation des auteurs (23)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec PATRICK AMAND
thumbnail_amand
Né en 1970, auteur de polars et novelliste à connotation historique il est directeur de la collection Noires Nouvelles aux Éditions du Caïman et président de l’association L’instant polar organisatrice du salon du polar de Dissay (86).

Présentation des auteurs (22)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec GUILLAUME AUDRU
12108717_501441263361248_2601510363969918201_n
Guillaume Audru est né en 1979 à Poitiers, soit la même année que The Wall ou Highway To Hell. Il est tombé dans la marmite du polar dès sa prime jeunesse, préférant lire Agatha Christie ou Maurice Leblanc plutôt que Oui-Oui. Et ses études dans le domaine de la logistique où il a ingurgité Ellroy plutôt que les lectures obligatoires de Maupassant, n’y ont rien changé. De fil en aiguille, il s’est attelé avec bonheur à l’écriture de son premier polar, L’île des hommes déchus et enchaîné avec succès avec Les ombres innocentes. Il est aussi vice-président de l’association L’Instant polar.

Présentation des auteurs (21)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec GEOFFROY DE PENNART
thumbnail_pennart
Geoffroy de Pennart est né en 1951, à Paris. Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques en 1974, il s’inscrit comme travailleur indépendant. Ses premiers travaux payés sont des cartes de géographies, puis il obtient des commandes de différents journaux, et enfin il gagne sa vie en faisant des illustrations et du graphisme pour les entreprises (publicité, formation, communication interne).
Cela demeure aujourd’hui une part importante de son activité. Geoffroy de Pennart vit à la campagne en Dordogne.

Présentation des auteurs (20)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec MARC FERNANDEZ
thumbnail_marc fernandez
Journaliste depuis plus de 15 ans, il a longtemps été chargé de suivre l’Espagne et l’Amérique latine pour Courrier International.
Co-auteur, avec Jean-Christophe Rampal, de « La ville qui tue les femmes, enquête à Ciudad Juárez », de « Pinochet, un dictateur modèle » (Hachette Littératures) et du roman « Narco Football Club » (éditions Moisson Rouge). Ils ont également réalisé le webdocumentaire »La Cité des mortes ».
« Mala Vida » est son premier roman en solo.

Présentation des auteurs (19)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec LOÏC FAUJOUR
thumbnail_faujour
Dessinateur de presse, Loïc Faujour dessine régulièrement dans plusieurs magazines comme la Nouvelle Vie Ouvrière ou encore Archimag… Il est également l’auteur d’une bande dessinée : Restons dignes, parue en 1999 qui a obtenu le prix BDnet. Récemment, il a illustré le livre de François Ruffin Les petits soldats du journalisme qui est une plongée dans l’univers du Centre de formation des journalistes, avec des révélations croustillantes sur l’état d’esprit qui règne dans ce sanctuaire du journalisme qui a formé des gens comme Pierre Lescure, Patrick Poivre d’Arvor, Laurent Joffrin, Frantz-Olivier Giesbert…

Présentation des auteurs (18)

L’Instant Polar approche à très grands pas. C’est le moment pour commencer les présentations. On continue avec PIERRE D’OVIDIO
thumbnail_DOVIDIO
Pierre D’Ovidio entre dans l’enseignement en 1972, tout en continuant des études sanctionnées par une Maîtrise d’Histoire en 1974, un Capes Histoire-Géographie en 1976, un D.E.A Histoire de l’Art en 1977. Il a débuté avec des livres d’artistes avant de publier des romans aux éditions Phébus, dont une trilogie de polars sur le Poitou où il s’est installé depuis la fin des années 1990.
Pierre D’Ovidio commence, en 2011, pour la collection « Grands détectives » des éditions 10-18, une série d’enquêtes dans le Paris de l’après Seconde Guerre mondiale.